There are no unwanted children, just unfound families.

Il n’y a pas d’enfants non désirés,  juste des familles égarées.

 


 

Lanto, FAMadagscar’s social worker training the capital’s first foster carers.

 Some children need foster families. This may be temporary while the crisis in their birth family is resolved, (or until an adoptive family can be found), or it may be long term.  We work with the Malagasy government to approve, recruit, train and provide on-going support to families in community to provide a loving home to children who just don’t have any other option. 

The job of a foster carer is one of the most important jobs you can have. In the words of one lady we spoke to who was considering becoming a foster mum, here in Madagascar, “this is God’s work”. We believe in the father heart of God, and that agape love displayed by Jesus Christ, is the best soil for foster children to flourish and grow in.

We respect the ancient Malagasy tradition of Fihavanana – the belief that we are all one blood and how we treat others will eventually be reflected back to us, and that we should be proactive about goodwill for the good of the world.  We believe in Malagasy family and community and aim to equip and empower them to reach out to Malagasy children in need.

Certains enfants ont besoin de familles d’accueil. Cela peut être à court terme  ou à long terme selon le cas. Nous, FAMadagascar travaillons avec le gouvernement malgache pour approuver, recruter, former et fournir un soutien continu aux familles. Ces actions sont réalisées pour fournir un foyer aimant aux enfants qui n’ont tout simplement aucune autre option.
Le travail d’un  assistant(e) familial(e)/ famille d’accueil est l’un des emplois les plus importants que vous pouvez faire. Dans les mots d’une dame à qui nous avons parlé qui envisageait de devenir une mère d’accueil, ici à Madagascar dire que :”c’est un travail de Dieu pour nous” nous  pouvons voir que cet amour agape, manifesté par Jésus-Christ, est la meilleure fondation pour que ces enfants puissent s’épanouir, grandir et se développer.
Nous respectons l’ancienne tradition malgache du Fihavanana: la croyance que nous sommes tous du même seul sang et que chaque action que nous faisons actuellement reviendront vers nous dans le futur. C’est pourquoi,  FAMadagascar devra être proactifs pour le bien du monde.

Nous croyons  aussi en la famille et la communauté Malagasy, à leur motivation et dévouement à entendre ces enfants dans le besoin.